Abdoul Mbaye, Barthélemy Dias, opposition : Les précisions et les éclaircissements du Procureur de la République

A propos des dossiers concernant l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye poursuivi par son ex femme tout comme Barthélemy Dias et la mort de Ndiaga Diouf, le Procureur de la République a apporté des précisions et des éclaircissements. Il n’a pas manqué de mettre en garde l’opposition dont certains membres tapent sur quelques magistrats.

Parlant de l’affaire de l’ex Premier ministre Abdoul Mbaye, poursuivi en justice par son ex femme, le procureur de la République s’est indigné du fait que des voix ont vite parlé d’acharnement sur la personne de l’ancien chef du gouvernement.  «On parle d’acharnement alors que Monsieur Abdoul Mbaye n’a pas été arrêté. Je voudrai dire ici qu’il n’y pas de manipulation, il n’y a pas de politique dans cette affaire», a fait savoir Serigne Bassirou Guèye.

Sur l’affaire Ndiaga Diouf il soutient : «L’enquête est l’instruction ont permis d’envoyer plusieurs personne vers la juridiction adéquate. Comme vous le savez j’ai relevé les appels de part et d’autre. Tout le monde a vu à la télévision celui qui avait une arme et qui a déclaré avoir tiré. Le procès va reprendre sous peu.»

Parlant de l’opposition, il clame «Je ne vais plus permettre à qui que ce soit, de quelque bord  que ce soit, de continuer à s’attaquer aux magistrats, de continuer à dénigrer les magistrats. Il faut que ca cesse. C’est terminé. Je ne vais plus le permettre.»

Actunet.sn