Des employés de boulangerie licenciés pour avoir parlé…

Des ouvriers et autres travailleurs du secteur de la boulangerie, regroupés au sein d’une association faîtière dénommée « And Défar Euleugou Boulanger », viennent d’être licenciés purement et simplement par leurs employeurs.

Selon le journal Enquête qui assimile cet état de fait à une dictature, leurs patrons sont entrés, selon un communique du mouvement « Y en a marre », dans une colère noire après la tenue, le 18 avril dernier, d’une conférence de presse.