Oumar Faye sur les « conflits d’intérêts dans le pétrole »

Selon Oumar Faye, président du mouvement Leeral Askan-Wi, il existe trop de conflits d’intérêts dans la gestion du pétrole et du gaz. Donnant des exemples, il avance ceci : «à vrai dire, c’est comme qui dirait que le Sénégal, à travers le pétrole, est géré par des « Petrosen ». Macky Sall a été directeur général de Petrosen. Serigne Mboup et Ousmane Ndiaye qui préside actuellement le Cos-Petrogaz l’ont été également. Et, tout le monde sait qu’ils sont tous des amis très proches. Ce qui veut signifier que le conflit d’intérêt est permanent. Et pourtant, ce sont ces mêmes personnes qui sont au cœur du pétrole et du gaz».

Dans la même lancée, il souligne : «Or, tous les deux sont à la retraite. Il y a des jeunes sortis dans les plus grandes universités du monde et réputés dans le pétrole et le gaz, mais qui sont au chômage». Une occasion pour M. Faye de défendre qu’il est «impératif de responsabiliser les jeunes qui ont la compétence, car le constat est que Macky Sall fait la promotion des retraités là où Wade faisait celle des jeunes».

Sur la hausse du prix du carburant, il fait savoir que cela «va impacter sur les prix des autres denrées à un moment où pourtant le baril du pétrole est à 57 dollars et 150 dollars sous Wade. Cela n’a pas sa raison d’être. Il ne faut pas arnaquer le peuple», en convient-il.