Socanos : Modou Diagne Fada « dans de l’huile chaude »

Nommé à la tête de la Sonacos en remplacement de Pape Dieng, Modou Diagne Fada devra se pencher, sans tarder, sur certains dossiers chauds. «Le parc industriel est très vétuste et ne répond plus aux normes. Sources d’emplois, la vinaigrerie et l’huilerie ne fonctionnent pas encore. Le personnel est vieillissant et certains qui devraient partir à la retraite sont maintenus», déplorent, sous le couvert de l’anonymat, des travailleurs de la société.

Les interlocuteurs du quotidien Enquête de lister d’autres manquements : «Il y a aussi le problème des saisonniers à qui l’ancien Directeur général avait promis des contrats à durée déterminée. Ces derniers attendent encore que cette promesse soit respectée. Sans parler de l’assurance-retraite que réclament d’anciens employés de la boîte. Nous ne saurions également passer sous silence les disparités salariales au niveau du traitement des agents».