Affrontements de Ké-Macina: le député de Macina lance un appel au calme

Ving morts et 16 blessés, c’est le dernier bilan officiel des affrontements survenus pendant le weekend du 12 février à Ké-Macina, dans le centre du Mali. Des affrontements qui ont opposés des Maliens des communautés peules, majoritairement composée de bergers, et bambara, majoritairement composée d’agriculteurs, sur fond, selon les autorités, de conflits liés à l’utilisation des terres. Aucune arrestation n’a encore eu lieu mais une enquête est en cours, et la contribution des populations est vivement souhaitée.

Comments are closed.