AG du collectif des victimes d’Agir Immo

Une Assemblée générale d’information a été organisée hier par  le Collectif des victimes d’Agir Immo. Ce, pour rendre compte aux différents membres de la décision de justice du 20 janvier dernier leur allouant la somme de 3 milliards Fcfa, assortie d’une contrainte par corps au maximum. Aujourd’hui que la justice leur donne raison, les victimes comptent enclencher une autre procédure judiciaire pour la saisie des biens du promoteur «qui les a grugés», Abdoulaye Youssou Diagne. Selon leur porte-parole, Moussa Ndao, ils comptent se battre jusqu’au bout avec l’aide des autorités compétentes pour faire valoir leurs droits.