AMSATOU FALL, DIRECTEUR EXECUTIF DE LA LIGUE DE FOOTBALL PROFESSIONNEL «Si le contrat avec Orange n'est pas renouvelé… on trouvera un autre sponsor»

 

La Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) n’a pas encore renouvelé son contrat de sponsoring avec Orange qui a duré 4 ans. Rappelons que pour la période 2013-2017, la Ligue de football avait reçu une enveloppe de 1,590 milliard de francs Cfa de l’opérateur de téléphonie mobile.

Directeur exécutif de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) Amsatou Fall affirme qu’ils sont toujours en pourparlers avec l’opérateur de téléphonie mobile Orange pour renouveler le contrat. Après une durée de 4 ans, le partenaire leader de la LSFP traîne les pieds dans le renouvellement de cette union. Ce qui pousse certains clubs, comme Teungueth FC et NGB à chercher des sponsors.

Interpelé sur cette affaire, Amsatou Fall explique que «le partenariat avec notre sponsor est arrivé à son terme cette année. Aujourd’hui, nous sommes en négociation avec Orange pour un autre contrat de partenariat, mais ce n’est pas encore finalisé. C’est la raison pour laquelle les équipes ne portent pas les maillots floqués du logo de l’opérateur de téléphonie».

Quid à chercher un autre partenaire pour accompagner le football professionnel ? «Il faut d’abord que l’’on sache si le partenariat avec Orange est terminé. Pour le moment, les négociations continuent. Car la subvention des équipes en Coupe de la ligue était allouée par le partenaire à hauteur de 1,5 million de francs CFA pour les deux premiers tours. Et la somme augmente au fil du tournoi. Comme on ne peut pas subventionner les équipes, elles se doivent donc de chercher leurs propres sponsors en attendant la suite des pourparlers. Des équipes comme Teungueth FC et Niary Tally en ont trouvé. Pourquoi pas les autres ?», suggère-t-il.

Et de souligner, avec l’énergie du désespoir, que «si le contrat n’est pas renouvelé sous peu, nous chercherons un autre sponsor. Nous donnons tout pour que le renouvellement se fasse. Mais si tel n’est pas le cas, nous en trouverons un autre partenaire».

Fafi DIOUF