Après les États-Unis, le Guatemala inaugure son ambassade à Jérusalem

En présence du président guatémaltèque, Jimmy Morales, et du premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, le petit pays d’Amérique latine a déplacé, ce mercredi, sa représentation diplomatique dans la ville sainte, emboîtant le pas à Washington.

Jérusalem accueille sa deuxième ambassade étrangère. Après les États-Unis lundi, c’est au tour du Guatemala d’inaugurer, ce mercredi, ses locaux diplomatiques en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem dans un mouvement de rupture diplomatique qui ulcère les Palestiniens et inquiète une large part de la communauté internationale depuis l’annonce de Donald Trump, fin décembre.

» LIRE AUSSI – Ambassade américaine à Jérusalem: Guatemala et Paraguay emboîtent le pas à Trump 

Le Guatemala est le deuxième pays à rompre ainsi avec des décennies de consensus international qui veut que les ambassades soient installées en dehors de la Ville sainte compte tenu de son statut disputé et de la persistance du conflit israélo-palestinien. «Vous avez toujours été parmi les premiers. Vous avez été le deuxième pays à reconnaître Israël», a déclaré le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, lors d’une cérémonie en présence du président du Guatemala, Jimmy Morales. C’est effectivement dès 1948 que le pays d’Amérique latine a reconnu l’État d’Israël, qui fête cette année ses 70 ans d’existence.

Second déménagement

Plus encore, c’est en réalité la seconde fois que le Guatemala déménage son ambassade en Israël. Il l’avait fait une première fois en 1959, comme douze autres pays, situés – tous sauf un – en Amérique latine, avant de la déplacer dès 1980 à Tel Aviv, à la suite du rejet international des revendications israéliennes à Jérusalem-Est. Les relations de l’État hébreu sont historiquement excellentes avec la plupart des pays d’Amérique centrale, également alliés des États-Unis. Le Paraguay devrait être le prochain pays à transférer son ambassade à Jérusalem, dans le courant du mois. Le Honduras pourrait suivre.

Concrétisant la promesse controversée de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, les États-Unis avaient inauguré lundi en grande pompe leur ambassade dans la ville sainte. Ces célébrations israélo-américaines à Jérusalem avaient coïncidé avec un bain de sang dans la bande de Gaza, territoire palestinien où des dizaines de milliers de personnes avaient manifesté à la fois contre l’initiative unilatérale américaine, contre le blocus israélien de l’enclave et pour le «droit au retour» des réfugiés palestiniens. Près de soixante Palestiniens avaient été tués lors de la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre à Gaza à l’été 2014.

1 COMMENTAIRE

  1. CC, MOI C’EST JUSTINE MONTANEvotre masseuse CAP-VERDIENNE.
    En partenariat avec une amie Sénégalaise je viens douvrir 3 salon de massage a Dakar
    cabine 1 773622088/ 781701382
    Cabine 2 783709107 770939254

    Dans une ambiance feutr茅e cosy et soft avec de la musique douce des iles.
    CHOISISSEZ VOTRE MASSEUSE ENTRE!!!
    1- MOI ZORA, LA MAURITANIENNE.
    2- ADAMS, LA GAMBIENNE TEINT NOIRE.
    3- MARIAMA, LA GUIN脡ENNE.
    4- ANAIS LA CAP-VERDIENNE NOTRE VP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here