Convoqué par les juges et confronté à une fronde, Fillon peut-il encore tenir?

François Fillon, dans la tourmente, entend aller « jusqu’au bout ». Convoqué avec son épouse le 15 mars en vue d’une mise en examen, le candidat des Républicains dénonce « un assassinat politique » et annonce qu’il se maintiendra coûte que coûte alors que certains de ses soutiens dans sa propre famille politique commencent à le lâcher.