CAN 2025: Une coorganisation par le Sénégal et la Guinée en ligne de mire

Augustin Senghor, Président FSF

Par Alassane Sagna

La CAN 2025 pourrait bien se tenir à Dakar et simultanément dans d’autres capitales de la sous-région. C’est du moins ce qu’à fait savoir le président de la Fédération Sénégalaise de Football à nos confrères de Radio France Internationale (RFI). 

Pour Augustin Senghor, les discussions sont en cours avec les autorités sénégalaises pour la concrétisation de ce dessein. Le président Macky Sall serait même d’avis avec ce projet de coorganisation de la CAN 2025. « Lors des entretiens qu’on a eus, ces derniers mois, avec le Président de la République, il a exprimé ce souhait » souligne le président de la FSF.

Avec le nombre d’équipe qui est passé à 24, une CAN coorganisée est l’option la meilleure selon augustin Senghor. « […]Notre projet, maintenant que la CAN se joue à 24, est de faire une coorganisation avec nos voisins de Guinée, de la Gambie et de la Mauritanie.[…]Le Sénégal pourrait être la plaque tournante d’un tournoi de grande envergure organisé par trois ou quatre pays » affirme-t-il tout en signifiant que « Le Sénégal sera capable, dans quatre ans, d’organiser une grande CAN, seul ou avec d’autres pays« .

Bien que la CAN 2025 soit promise à la Guinée, le Sénégal ne compte pas lâcher prise et des discussions sont en cours pour une coorganisation avec le pays de Sékou Touré toujours selon le président de la FSF. « On en a discuté avec les dirigeants de la Fédération guinéenne de football. Mais ça dépend de la volonté politique des deux États. C’est d’abord à la Guinée de se dire qu’elle ne va pas organiser seule ce tournoi. Car il y a souvent une question de fierté nationale qui prime. Car on veut montrer qu’on est capable d’organiser la CAN tout seul » précise Augustin Senghor.

Pour rappel, le Sénégal n’a organisé qu’une seule édition de la Coupe d’Afrique des Nations et c’était en 1992.