FootBall : A diX Journées du terme les grosses tendances se dessinent

a dix journées du terme de l’exercice en cours, les grandes tendances se confirment pour les équipes qui peuvent prétendre au podium et celles que guette le purgatoire. il ne suffit pas de faire dans l’art divinatoire pour se rendre compte que les dés sont pratiquement jetés pour certaines formations dans la course au titre, pour n’avoir pas su amorcer avec intelligence certains cols dans la piste bien accidentée. aujourd’hui, il reste certes trente points à prendre avant l’apothéose, mais le rythme imposé par le leader, génération Foot, laisserait peu de places au doute. mais attention à gfc , en embuscade, et devant rendre une carte à six points. Quand dans un exercice, vous remportez les confrontations directes avec les équipes les plus à même de vous empêcher d’aller au bout, vous pouvez nourrir des espérances. le Jaraaf, dernièrement, le casa, pour ne citer que ces deux cadors du championnat, ont tous été pris au piège de la jeunesse de génération Foot, mais aussi par sa maturité. sans parler des autres formations du ventre mou du classement qui ne cherchent qu’à dérouler pour le reste de la saison. malgré cette conséquente avance de six points sur son nouveau dauphin qu’est guediawaye, la partie est loin d’être terminée. car le leader effectuera des déplacements difficiles lors de ces dix dernières journées. Par exemple à saly lors de la 19ème journée, pour y croiser le fer avec d’autres académiciens qui, on l’espère, retrouveront les valeurs techniques et les vertus morales qui en ont fait une belle machine. surtout que diambars voudra montrer que sa place est ailleurs. une journée avant, le leader accueillera ouakam qui est en pleine opération remontée. Histoire de s’extirper de cette zone dangereuse où on sent fortement le souffle chaud du purgatoire. après une victoire et un nul, les ouakamois comptent vendre chèrement leur peau. en fin de semaine, lors de la 17ème journée, c’est à mbour Pc que revient l’honneur d’accueillir le leader dont tous rêvent de se faire son scalp. les mbourois, juste dans l’autre partie du wagon de tête, n’ont pas l’ambition ni, peut-être, les moyens de terminer en tête du classement, mais ils disposent de cette insouciance qui peut désarmer même les meilleurs. surtout à domicile où ils se montrent intraitables, le leader aura du souci à se faire. c’est ce d’est ce d’équipes dont on ne sait pas avec exactitude quelle attitude adopter face à elle, sinon jouer, et bien jouer pour gagner. Voilà sommairement le programme du leader lors de ce mois d’avril presque charnière dans la course au titre. deux déplacements et une réception à domicile pour enfoncer le clou et larguer davantage ses poursuivants immédiats, ou lâcher du lest et susciter à nouveau la confiance dans les autres états major. alors que dans la zone rouge, véritablement rouge, rien ne va plus pour gorée (voir par ailleurs). après les lougatois, les insulaires restent les deux grands perdants de ce tour. Pour avoir perdu face à des adversaires directs (pratiquement). c’est dire si la tâche s’annonce difficile pour ces formations de plus en plus engluées dans les affres du classement.

Voxsports

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here