INTERPELLATION

Du nouveau dans l’affaire de l’ouvrier de la Someta mort accidentellement lundi à Diamniadio. La gendarmerie est entrée dans la danse et a arrêté un responsable chinois de l’usine. Le responsable de l’atelier où Ousmane Sarr a trouvé la mort a été appréhendé avant hier par les pandores de la Brigade de Diamniadio puis déféré par le Commandant Gning, chef de la Brigade, livre la Rfm. Les ouvriers de l’usine Someta avaient observé un arrêt de travail pour marquer leur compassion à l’endroit de leur collègue Ousmane Sarr. En cette circonstance douloureuse, ces travailleurs exprimaient ainsi leur colère liée à leurs conditions de travail.