Jules Ndéné et Cie – Le ”Rapel” de l’insolence politique

Ce sont d’anciens hauts dignitaires du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui viennent de porter sur les fonts baptismaux une organisation dénommée ”Rassemblement pour la pérennisation du libéralisme” (Rapel) pour réélire le Président Macky Sall dès le 1er tour de la présidentielle de 2019. Il s’agit de Souleymane Ndéné Ndiaye, dernier Premier ministre de Me Abdoulaye Wade, Pape Samba Mboup, dernier Chef de cabinet de Me Abdoulaye Wade, Serigne Mbacké Ndiaye, dernier ministre porte-parole du Président Me Abdoulaye Wade, Modou Diagne Fada, ministre jusqu’à la chute de Me Wade, sans oublier des figures ”souillées” comme Fabouly Gaye et Farba Senghor. Une démarche qui peut se comprendre puisque ce sont des libéraux qui vont retrouver un libéral. Mais, l’histoire est si récente que les Sénégalais ne peuvent oublier. Nul n’est sénile pour être frappé d’amnésie. Ces personnages à la limite de l’insolence sont, malgré tout très ”intelligents”. Et pour cause, en donnant le dénominatif de ”Rapel” à leur mouvement, ils donnent l’opportunité aux Sénégalais de bien faire des ”rappels” par rapport à ce qu’ils ont été, ce qu’ils sont réellement pour ne dire ce qu’ils vont devenir.

Au cœur de tous les gros scandales politiques (financiers ?) soulevés sous l’ancien régime, ils ont tous été complices au premier niveau de l’immolation politique de Macky Sall qui leur ouvre grandement les portes de la mouvance présidentielle. Un choix qui pourrait sonner comme une sorte de provocation des électeurs car, sans eux, loin d’eux, le candidat Macky Sall peut avoir ce qu’il cherche. Seulement, en accueillant ces Monsieurs ”mouches politiques”, l’on veut peut-être prouver aux Sénégalais quelque chose d’improuvable. A vrai dire, verser dans les déballages de la sorte, prouvent, si besoin en était, que ces monsieurs ”mouches” politiques doivent être lourdement sanctionnés. Des socialistes qui ont rejoint le Pds ou qui ont collaboré avec le Pds, ont toujours gardé une posture républicaine. Feu Djibo Kâ en est une parfaite illustration. Et, si la traque des biens mal acquis était véritablement une demande sociale, certains d’entre eux auraient pu se retrouver devant le Procureur spécial de la Cour de répression.

C’est donc défendre qu’ils vont rappeler – à chaque fois qu’ils s’afficheront – tout ce que les Sénégalais ont dénoncé au point de donner à Macky Sall 65% des suffrages. Pour des gens qui ne peuvent pas – ou qui seraient indignes de diriger des quartiers, l’esprit et l’attitude républicain devaient les guider six ans après la perte du pouvoir par Wade. Mais, lorsque l’on est le reflet de l’insolence politique, commettre une hérésie politique peut se comprendre… En lieu et place du sang dans les corps, ils doivent avoir du kérosène.

2 Commentaires

  1. JEUNE TECHNICIEN EN RESEAUX VOUS PROPOSE :

    -INSTALLATION CAMERA DE SURVEILLANCE Analogique, numérique et IP dans vos domicile, magasin, boutique ,pharmacie, entrepôt, poulailler, usine, PME/PMI etc… TEL 781172074 (après installation et configuration vous pouvez voir les images de vos caméras avec votre téléphone portable Android à partir n’importe quel endroit que ce soit au Sénégal ou bien dans le monde.

  2. Ces transhumants sont vraiment indigne. Nii kou beug niaak fayda, na niakal bopam fayda, mais boumou niakal fayda sama reww
    Ce genre d’action ne fait que ridiculiser notre pays
    Il est temps qu’on se débarrasse de ces politiciens BOUGANE est notre seul espoir pour un Sénégal meilleur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here