L'Allemagne rapatrie ses lingots

Harpagon avait sa cassette qu’il enterrait dans son jardin. Picsou préférait nager dans la montagne de pièces qu’il conservait dans son coffre. Prudents, les Allemands ont longtemps choisi de cacher leurs lingots à l’étranger pour les protéger contre d’éventuels envahisseurs. La Bundesbank a ainsi confié une grande partie de ses réserves d’or à ses principaux alliés afin qu’ils les conservent dans leurs chambres fortes. La disparition du mur de Berlin il y a près de trente ans a rendu cette précaution caduque, mais la banque centrale allemande s’en est longtemps satisfaite.