Lamine Gassama et le serment du pays des cèdes

L’arrière droit des Lions, Lamine Gassama, qui va vivre la première Coupe du monde de sa carrière sous les couleurs sénégalaises, avait pris la décision de jouer pour le Sénégal en 2009, alors même qu’il était destiné à une grande carrière avec la France dont il faisait partie de l’équipe des moins de 20 ans.

Le sociétaire d’Alanyaspor (Turquie) et natif de Marseille (sud de la France) l’a récemment rappelé dans un entretien avec la Télévision publique sénégalaise (RTS), au cours duquel il a déclaré que c’était lors des Jeux de la Francophonie de 2009, joués à Beyrouth (Liban), qu’il avait donné son accord aux autorités fédérales du Sénégal.

« C’est la vérité, c’est un homme de parole, il avait effectivement donné son accord pour jouer avec le Sénégal », a confirmé l’ancien chargé des compétitions de jeunes à la Fédération sénégalaise de football (FSF), Mbaye Diouf Dia.

« Il était avec un autre jeune Français d’origine sénégalaise’’, un certain Cissé, a dit le président de Mbour PC, ne pouvant se rappeler le prénom de ce dernier.

Arrière droit de l’équipe de France des moins de 20 ans, « Lamine Gassama, à qui on prédisait une grande carrière, n’avait pas hésité à s’engager » avec le Sénégal, s’est souvenu Mbaye Diouf Dia, précisant qu’il jouait à l’époque à Lyon.

« Et je peux vous assurer que ce n’était pas évident à l’époque. Mais deux ans après, il a respecté sa parole », a indiqué le dirigeant sénégalais au sujet de l’arrière droit des Lions. lire la suite sur seneweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here