Les pêcheurs « déchirent » les accords sénégalo-mauritaniens

Les accords de pêche signés avec la Mauritanie n’agréent pas l’Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal (Unapas). Ses membres considèrent que le protocole «n’est bénéfique» que pour la partie mauritanienne.

«Certes la Mauritanie a une mer poissonneuse mais elle n’a pas de pêcheurs. Donc, c’est anormal qu’elle impose sa loi au Sénégal», tonne Macoumba Dièye, un pêcheur saint-louisien, interrogé par Rfm.

Sur les mêmes ondes, Abdoulaye Ndao pointe, pour sa part, la vente de licences de pêche à 52 bateaux étrangers. Il dit : «Pour faire taire les pêcheurs sénégalais, ils (leur) ont donné des moteurs. D’ailleurs, ce sont des moteurs de mauvaise qualité. Les réparateurs en ont des tonnes car chaque jour il y a un pêcheur qui amène le sien en réparation.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here