MACKY ATTENDU DE « PIEDS FERMES » DANS LA VALLÉE

 Le président de la République qui devrait entamer au mois de mars une tournée économique dans la vallée du fleuve, est attendu de « pieds fermes » par les agriculteurs. Aux yeux de ces derniers, nombre de mesures qui ont été prises par les autorités ne sont pas suivies d’effets. Ils citent les semences ainsi que le matériel agricole qui devraient permettre « à faire de grands pas » pour l’autosuffisance alimentaire « tant chantée par les gouvernants ». « Comment voulez-vous que les objectifs soient atteints si l’on sait qu’il n’y a pas du matériel adéquat pour les riziculteurs et autres ? », se demandent nos interlocuteurs, pour qui Macky Sall sera en face d’eux, des responsables qui vont se « faire entendre ».