Migrants : Le Roux veut démanteler le camp de Grande-Synthe "le plus rapidement possible"

Le ministre de l’Intérieur a indiqué, mercredi, vouloir démanteler « le plus rapidement possible » le camp de Grande-Synthe qui abrite 1 500 migrants. Selon lui, les comportements « inacceptables » qui y ont été constatés ne peuvent plus durer.

Le ministre français de l’Intérieur, Bruno Le Roux, a indiqué, mercredi 15 mars, qu’il voulait commencer « le plus rapidement possible […] à procéder au démantèlement du camp de Grande-Synthe« , dans le Nord, en raison de comportements « inacceptables » constatés à l’intérieur de ce camp de migrants.

« La question n’est plus seulement aujourd’hui celle du rétablissement de l’ordre public » mais aussi « du démantèlement progressif du camp », a estimé le ministre, près de cinq mois après le démantèlement de la « jungle » de Calais, immense bidonville où s’entassaient plusieurs milliers de migrants.