Mimi Touré défendu à Kaolack – L’Apr au bord de la déchirure

Si des apéristes qui se font passer pour les  cadres de cette formation politique à Kaolack ne veulent pas de Mimi Touré dans la capitale du Saloum, de responsables comme  Babacar Lo Ndiaye ne le voient pas ainsi. Pour  ce responsable, ceux qui combattent l’ancien Premier ministre à Kaolack sont des « lâches » 

Par Ndiogou CISSE

 La réponse de Babacar Lo Ndiaye à ceux qui tirent sur Mimi Touré à Kaolack est sans équivoque ? Pour ce responsable politique du parti  a pouvoir dans la capitale du Salou, il déclare apprendre avec « le plus grand mépris, la réaction de soi-disant  « cadres de l’APR de Kaolack » s’attaquant publiquement, à travers les médias, à des responsables de notre parti, en particulier, à Madame Aminata Touré, ancien Premier Ministre du Sénégal ». Visiblement dégouté par ces « cadres » Lo Ndiaye,  se veut clair : «  nous condamnons cette façon d’agir qui est synonyme de lâcheté ». Il poursuit : «non content de ne pas informer ni d’inviter tous les responsables de l’APR à  une dynamique unitaire, ils se sont rencontrés en catimini pour casser du sucre sur le dos d’autres responsables qui travaillent pour le triomphe de l’APR à Kaolack ». Babacar Lo Ndiaye se poser la question  de savoir : « dans quel Parti sommes-nous » ?.  En réponse, il souligne : «  nous avons entendu des ministres de la République, s’exprimant laborieusement au nom de l’APR, intimer l’ordre à des responsables de notre parti, de demander l’autorisation de militer à Kaolack ». Enragé contre cet état de fait, Lo Ndiaye se demande :  « depuis quand existe-t-il des laisser-passer politiques pour aller à Kaolack » ?. Le  défenseur de Mimi Touré d’ajouter ; «  avec l’arrogance en bandoulière et le complexe d’infériorité qui les caractérisent, ils aboient comme des bêtes blessées ». Pour ce  responsable politique  « c’est  un scandale d’entendre ces propos d’une irresponsabilité sans égale de la part de hauts responsables de l’APR de surcroît ministres de la République ». Toujours selon babacar Lo Ndiaye :  « ces personnes qui pensent que l’APR est leur propriété doivent être rappelées à l’ordr ». Mr Ndiaye de demander à ces gens « d’arrêter cette agitation puérile et de se concentrer sur la sensibilisation des militants à aller s’inscrire sur les listes électorales ». Babacar Lo Ndiaye lance  « un appel au Président de notre parti d’arrêter ces agitateurs du samedi et ces activistes du dimanche ». Il rappelle : «  nous sommes témoins de la naissance et du développement de l’APR à Kaolack. Nous savons ceux qui travaillent et ceux qui trompent le Président Macky Sall. Ces gens ont exécuté de sales besognes durant les élections locales de 2014 ».  Très en colère contre les anti Mimi Touré, Lo Ndiaye ajoute : « aujourd’hui encore ils veulent orchestrer un hold-up pour berner le Président dans les investitures à venir et nous ne l’accepterons pas ». A l’endroit de madame Aminata Touré, le responsablme apériste de Kaolack lui demande «  de continuer dans son travail de sensibilisation et de massification du parti ». Il fait savoir : «  nous avons besoin beaucoup plus d’unité que de division ».  Pour Ndiaye « l’APR n’est la propriété de personne et nos efforts doivent être orientés vers un travail de terrain et non des réunions de combine, de calcul, de complot et de schémas politiques ».