MOHAMED SAMB, SG DU CADRE DE CONCERTATION LIBÉRAL «Au sein de l’Apr, il y a des jaloux et des méchants»

Agacé par les attaques contre le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Mohamed Samb s’érige en bouclier, appelant ceux qu’il appelle les snipers, à savoir garder raison. Selon le secrétaire général du Cadre de concertation libéral, il n’est pas normal que des gens tapis dans l’ombre, cherchent à nuire au ministre de l’Intérieur, «patron d’un grand dé- partement, en l’occurrence Podor, respecté par tous en raison de son sérieux, de son engagement auprès du président de la République qui lui fait confiance». Mohamed Samb qui prône l’unité à quelques mois des élections législatives, affirme qu’aucun militant dans le parti n’est plus engagé que le ministre Ab- doulaye Daouda Diallo. Le problème, c’est qu’à l’Apr, il y a «des jaloux, des méchants, des gens qui ne veulent pas que d’autres prospèrent». Et pour l’an- cien wadiste, le Président Macky Sall doit siffler la fin de la récréation. Re- gardant dans le rétroviseur, il demande à ces «méchants» de revenir à la raison, «parce qu’aujourd’hui, nous avons vu ce que sont devenus certains dans l’en- tourage de Me Wade à cause de leurs comportements vis-à-vis des populations. À l’en croire, «ceux qui se croient importants aujourd’hui peuvent devenir demain la risée des Sénégalais, comme c’est le cas de certains dans le précédent régime. M. Samb qui invite les uns et les autres à un comportement «exemplaire», appelle au soutien du Premier ministre, du ministre de l’Intérieur et de tout le gouvernement. «Que ceux qui cherchent la mauvaise voie en critiquant, en insultant même le ministre Abdoulaye Daouda Diallo, sachent que leurs ob- jectifs ne seront pas atteints», prévient- il. Par ailleurs, pour les élections légis- latives, il appelle les souteneurs de Macky Sall à se «battre, à communi- quer». «Nous devons apporter à Macky Sall ce qu’il nous a donné, a-t-il dit, exigeant que Y’en a marre fasse sa marche sans être inquiété au nom de la maturité de notre démocratie». M. Samb a annoncé qu’il fera sa rentrée politique avec 47 mouvements de soutien aux actions du Président Macky Sall. Cette sortie qui sera un moment de «démonstration de force», verra la participation de nombreuses personnes qui étaient avec Me Wade. Ils seront désormais avec Samb pour soutenir Macky Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here