Négociations au point mort : Les enseignants se radicalisent

À ce rythme de débrayage et de grève, l’école sénégalaise va droit  vers une année invalide. Les enseignants qui ne décolèrent pas contre Me Oumar Youm qui les a  taxés «  de maîtres chanteurs » ont concocté un plan qui va paralyser  les enseignements le reste du mois à compter de ce mercredi.

À compter de ce mercredi, l’intercadre déroule un autre plan d’action. Composé du Grand Cadre, de  l’Useq et de l’Idee, cette centrale d’enseignants  veut pousser avec ce plan, le gouvernement à la table des négociations.

Oumar Waly Zoumarou qui coordonne  le Grand Cadre renseigne que les rencontres entre le gouvernement et le regroupement syndical n’ont rien donné ces derniers jours avec l’arrêt des négociations les enseignants et le directeur de cabinet de Macky Sall, Me Oumar Youm se tirent dessus.

Les syndicats d’enseignants et le directeur de cabinet du président Macky Sall ont commencé à se tirer dessus lorsque Me Oumar Youm les a accusés « de maître chanteurs ».

En réponse,  les enseignants ont rétorqué au directeur de cabinet du Président Macky Sall qu’il ne peut pas leur donner des leçons de moralité, de patriotisme et de civisme.

Pour rappel, lors des négociations enseignants et gouvernement, l’employeur a tout  déclaré  sa disposition à tout faire pour  un terrain d’entente.

La dernière fois, le ministre de la Fonction publique, Mariama Sarr avait fait savoir à la sortie des négociations avec les syndicats d’enseignants, que le gouvernement fait de son mieux pour satisfaire les revendicatioons des enseignants.

Mais apparemment, rien ne  bouge  de ce côté  à part la radicalisation des enseignants exacerbés par despropos de  Me Oumar Youm. La rencontre de janvier 2018 entre enseignants et gouvernement a été suivie d’une autre tenue la semaine dernière   sans calmer les ardeurs des syndicalistes.

Pendant que la  Feder   marche ce mercredi 14 janvier 2018  dans  les rues de Koalack, sur l’ensemble du territoire l’Intercadre décrète ce mercredi un débrayage. Demain jeudi ce sera une grève totale suivie d’un autre débrayage le mardi 20 et d’une grève totale les mercredi 21 et jeudi 22 février.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here