Netanyahu reçu par Trump: une paix à 2 Etats et l’Iran au menu de la rencontre

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a rendez-vous avec Donald Trump ce mercredi 15 février à Washington. Ce sera la première rencontre entre les deux hommes depuis l’arrivée à la Maison Blanche du nouveau Président américain. Un rendez-vous précédé d’une déclaration d’un responsable américain prenant ses distances avec la solution de paix à deux Etats.

« La paix est l’objectif, que cela soit sous la forme d’une solution à deux Etats, si c’est ce que les parties veulent. Ou quelque chose d’autre si les parties le veulent ». Voici ce qu’a déclaré un responsable de la Maison Blanche, sous couvert d’anonymat à quelques heures de la rencontre Trump-Netanyahu. S’agit-il d’une rupture avec la politique menée jusque-là par les Etats-Unis dans la région ? Ou d’une nouvelle déclaration vouée à être rectifiée, tout comme le fut la promesse de déménager à Jérusalem l’ambassade américaine en Israël ou la phrase de Donald Trump favorable à la colonisation ? A propos de l’ambassade, le président américain explique désormais que les choses ne sont pas « si faciles ». Marche-arrière aussi sur la colonisation : leur expansion n’est pas « bonne pour la paix » a récemment nuancé Donald Trump.