Mandat bis et ter – Le Pr Nzouankeu corrige Macky Sall

Après que le chef de l’Etat ait donné des assurances sur son engagement à ne pas vouloir briguer trois mandats successifs, le Professeur de droit public Jacques Mariel Nzouankeu a apporté des éclaircis.

Aussi, le chef de l’Etat a eu à expliquer que la question de la limitation du mandat présidentiel est déjà réglée par la Constitution et qu’il n’y a pas à entretenir ce débat inutile autour d’une candidature en 2024, si toutefois il est réélu en 2019.

« Ce que président de la République vient de réaffirmer n’est pas écrit comme ça dans le texte. Si vous prenez l’article 27 qui stipule que « la durée du mandat du Président est de 5 ans, nul ne peut exécuter plus de deux mandats consécutifs de 5 ans. Or, dit-il, le Président n’est pas en train d’exercer un mandat de 5 ans. Cet article ne le concerne pas. Ce n’est pas en adéquation avec l’engagement politique. Le mandat de 5 ans n’est pas entré en vigueur. Le mandat actuel n’est pas dans la Constitution », se tue-t-il à faire comprendre depuis que le débat est soulevé. Qui n’a pas intérêt à ce qu’on lève le lièvre ?

2 Commentaires

  1. Macky SALL veut endormir les sénégalais en faisant fi de la question, mais la constitution est claire comme l’eau de roche.
    En tout cas qui croit à l’actuel président personnes.

Comments are closed.