Rapport Centif 2018 : Plus de 20 dossiers adressés au Procureur

Dans son rapport 2018, la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) a adressé au procureur plus de 20 dossiers portant sur des soupçons de  blanchiment de capitaux, de financements du terrorisme et d’évasion fiscale.

Le rapport, dévoilé par Source A, met à nu une véritable mafia foncière entre Dakar, Saly et le Delta du fleuve, avec des ramifications à l’international.  Plusieurs personnalités de premier plan, disposant de parcs immobiliers estimés à plusieurs milliards, ont été épinglées par le rapport.

Ces «délinquants à col blanc», souligne Source A, citant toujours le rapport, font perdre au fisc sénégalais plusieurs dizaines de milliards, notamment par le blanchiment de capitaux.Centif : 20 dossiers montés contre “la mafia du foncier”