La graisse abdominale, synonyme de risque accru de cancer

La graisse abdominale prédirait le risque de cancer chez les femmes ménopausées, selon une nouvelle étude danoise.

La ménopause favorise la prise de poids, car le métabolisme ralentit. Au cours de cette période, il n’est d’ailleurs pas rare que les kilos supplémentaires se logent au niveau du ventre. Un changement qui augmenterait les risques de cancer, si l’on en croit une nouvelle étude menée par des chercheurs danois présentée lors du congrès de l’European Society for Medical Oncology (ESMO).

LA VIGILANCE EST DE MISE À LA MÉNOPAUSE

Les chercheurs ont suivi 5855 femmes ayant 71 ans en moyenne, pendant 12 ans, afin d’analyser la composition de la graisse corporelle. Au cours de l’étude, 811 d’entre elles ont développé un cancer. A l’issue de leurs travaux, les chercheurs ont remarqué que le ratio graisse abdominale/graisse périphérique était un prédicteur important du risque de cancer, notamment gastro-intestinal et des poumons. Un constat qui prouve que l’indice de masse corporelle (IMC) et le taux de graisse ne sont pas de bons prédicteurs de ce risque car ils n’évaluent pas la répartition de la masse grasse dans le corps.

Ces résultats doivent inciter les femmes à la prudence, souligne Line Mærsk Staunstrup, co-auteure de l’étude : « On sait que la ménopause entraîne un déplacement de la graisse corporelle vers la partie centrale du tronc. Par conséquent, les femmes devraient être particulièrement vigilantes quant à leur mode de vie lorsqu’elles abordent l’âge de la pré-ménopause ».

27 Commentaires

  1. My spouse and I stumbled over here coming from a different web page and thought I might check things out. I like what I see so now i’m following you. Look forward to finding out about your web page repeatedly.

  2. Good site! I truly love how it is easy on my eyes and the data are well written. I’m wondering how I might be notified when a new post has been made. I have subscribed to your RSS feed which must do the trick! Have a nice day!

  3. The following time I read a blog, I hope that it doesnt disappoint me as much as this one. I mean, I do know it was my option to learn, but I actually thought youd have something fascinating to say. All I hear is a bunch of whining about one thing that you possibly can repair for those who werent too busy searching for attention.

Comments are closed.