Séoul promet 815 000 euros aux Nord-Coréens qui font défection

L’enveloppe maximum allouée par la Corée du Sud à leurs voisins du Nord qui voudraient quitter leur pays et livrer des informations sensibles a quadruplé.

Jusqu’à 1 milliard de wons (815 000 euros) : c’est la nouvelle somme promise aux Nord-Coréens qui décideraient de faire défection à leur pays pour passer en Corée du Sud et livrer des informations sensibles sur leur Etat hermétique. La récompense promise était jusqu’ici de 204 000 euros maximum – c’est la première fois en vingt ans que le montant augmente… et pas qu’un peu, puisqu’il quadruple. L’agence sud-coréenne Yonhap indique que ce montant varierait en fonction de l’importance des informations fournies.