SOIREE ANNIVERSAIRE D’ALIOUNE MBAYE NDER AU GRAND THEATRE – 25 ans et toujours au top

Il faut croire qu’Alioune Mbaye Nder aime prendre son temps. Cela faisait 15 ans qu’il n’avait plus organisé de soirée anniversaire. En plus, vendredi, c’était la première fois qu’il se produisait avec son orchestre le ‘’Setsima Groupe’’ au Grand-théâtre. Mais il faut dire que l’artiste n’a pas déçu les attentes de ses fans. Puisqu’au moment de célébrer ses 25 ans de carrière musicale, le ‘showman’ a mis le feu. C’est à 23h 30mn que l’animateur Boubacar Diallo a invité l’artiste à faire son entrée sur scène. Vêtu d’un grand boubou blanc assorti de babouches, Nder Boy a enchaîné avec le morceau ‘’Yarou’’, un de ses titres phares sorti en 1996. Une soirée au cours de laquelle il a revisité son riche répertoire.

Le public, majoritairement composé de jeunes, s’est trémoussé les 3 heures qu’a duré le spectacle. L’artiste a enchaîné les tubes qui ont marqué les années 90 agrémentés de pas de danse qui ont rappelé les propos tenus dans l’entretien qu’il a accordé à EnQuête, le 06 janvier dernier.  ‘’J’aime bouger et faire plaisir à mon public. Je ne veux plus chanter pendant 45 minutes un seul titre. Je veux vraiment faire plaisir à ceux qui viendront me voir’’, déclarait l’artiste. Il a tenu parole, ravissant le public. ‘’Il chante trop bien. Là, je me rappelle les concerts qu’il nous offrait à l’époque. Ce sont des moments forts pour nous. Ce sont des spectacles qui nous ont beaucoup manqué. Malgré cette longue attente, il est resté le même Nder qu’on a toujours connu avec sa belle voix’’, n’a pu s’empêcher de laisser entendre un fan.

Show assuré

Le paroxysme de la soirée a été atteint, lorsque le roi du Mbalax, Youssou Ndour, a rejoint Alioune Mbaye Nder sur la scène. Ensemble, ils ont repris le titre ‘’Mbeuguel’’. Un peu plus tard, son ‘’jumeau’’ Mbaye Dièye Faye l’y a rejoint pour mettre le ‘’feu’’. Waly Ballago Seck a également fait une apparition remarquée, en reprenant le titre ‘’Deureum Yaye’’. D’autres artistes dont Fallou Dieng, Daba Sèye, Salam Diallo ont également joué leur partition, dans une ambiance nostalgique. ‘’Au Sénégal maintenant, les gens ne demandent pas, après ce genre d’évènements, si le spectacle était bien. Ils demandent plutôt si la salle était pleine. Ils ont fait de cela un défi. Ils pensent que la salle doit être remplie, coûte que coûte. C’est vrai que c’est important. Mais moi, je me contenterai du nombre qui viendra. Remplir la salle n’est pas mon défi’’, disait Alioune Mbaye Nder. Finalement, la salle était archicomble. Le spectacle a pris fin à 2h 26mn.

HABIBATOU WAGNE