SOUFFRANCE, SOLITUDE, FAMILLE INCOMPREHENSIVE, DENUEMENT… La galère des femmes de détenus

Elles sont mères, épouses, sœurs ou même amies de détenus. Des femmes  qui vivent le calvaire de voir l’être aimé et chéri enfermé entre 4 murs. Une douleur sourde qu’elles tentent de surmonter tant bien que mal. Car, conscientes que la vie est faite d’épreuves. Mais la solitude, l’incompréhension de la société, le dénuement sont là pour leur rappeler leur statut de femmes, mères, amies de détenus.