Surveillance commune Sénégal-Mauritanie

Le ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime, Oumar Guèye, qui a rencontré son homologue de la Mauritanie, a annoncé la mise en place d’une surveillance commune au niveau des deux frontières. Revenant sur les incidents malheureux du fait de tirs de garde-côtes mauritaniens sur des pêcheurs sénégalais, Oumar Guèye, invité au Jt de la Rts, indique que la Mauritanie a regretté cela de même que le Sénégal. Cette surveillance commune au niveau de la frontière permettra d’empêcher aux pêcheurs qui ne sont pas en règle de franchir la frontière et de se retrouver sous le contrôle des garde-côtes mauritaniens. Toutefois, malgré ces accords, Oumar Guèye laisse entendre qu’on ne peut pas pêcher dans la zone économique exclusive de la Mauritanie et «il faut qu’on respecte cela».