Un Préfet tué devant sa maison (Burkina Faso)

Au Burkina Faso, le préfet Patrice Kabore a été retrouvé mort, abattu devant son propre domicile, localisé à Oursi dans le nord du pays. Pour le moment, l’enquête n’a pas permis de découvrir qui est l’auteur ou qui sont les auteurs de ce crime. Il faut dire que la situation est fortement tendue au Burkina Faso, résultat, les groupes armés sévissant dans le pays ont décidé de s’attaquer aux symboles de l’Etat. Écoles, autorités locales, rien n’est laissé au hasard. Après avoir tiré sur cet officier de police, le groupuscule s’est ensuite glissé dans son domicile avant de le saccager puis, de prendre la fuite.

Une population oppressée.

Interpellées, les forces de l’ordre se sont ensuite rendues sur place avant de noter la mort du représentant de l’Etat. Une opération de ratissage a très vite été mise en place, mais n’a pas permis de retrouver les auteurs de ce crime. Afin de calmer la population, la police a profité de l’occasion pour appeler à ne pas céder à la panique et surtout, à collaborer avec les forces de l’ordre.

En proie à une véritable psychose, la population se retrouve donc prise entre deux feux. Le 8 avril dernier, déjà, le maire de la localité de Koutougou a été abattu tandis que quelques jours plus tard, le 17 avril, une jeune élève a été tuée tandis qu’un enseignant a été kidnappé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here