Violences volontaires – L’ITT, un vide médico-juridique

L’ITT – acronyme pour incapacité totale de travail – est devenue un leitmotiv. Il suffit d’égrener l’actualité judiciaire pour s’en convaincre. Aux yeux de l’opinion publique, une incapacité totale de travail permettrait de prendre le pouls d’une affaire mais surtout de sa gravité. Pourtant, cette notion, aux contours particulièrement flous, pose de réelles difficultés dans le cadre de la pratique judiciaire. Pourquoi est-elle si peu définie ? Quel est son retentissement dans une affaire pénale ? Pourquoi est-elle si mal appréhendée ? Faut-il une réforme de l’ITT ?