Maçon tué à Keur Massar : Le “meurtrier” tombe à Bignona

Fin de cavale pour le présumé meurtrier du maçon S.D ! Les gendarmes de la Brigade de Recherches ( BR) de Keur Massar ont réussi à interpeller le fugitif, en un temps record. 
 
En effet, il a fallu moins de 48 heures aux hommes du Major Abdoul Aziz Kandji pour cerner ce présumé criminel. Cette prouesse a été réalisée grâce à la collaboration des pandores de Bignona où le mis en cause est tombé, selon une source de Seneweb proche du dossier. 
 
Le meurtrier présumé a été acheminé à Dakar pour les besoins de l’enquête. 
 
Le “domicile” du présumé meurtrier, vandalisé 
 
Le mis en cause avait pris une chambre en location à Keur Massar. Mais des supposés proches de la victime ont attaqué cette concession pour saccager tout sur leur passage. Heureusement, l’intervention rapide de la gendarmerie a limité les dégâts. 
 
Pour rappel, une bagarre avait viré au drame, dans la nuit du dimanche au lundi 28 novembre 2022. Selon une source de Seneweb, un maçon âgé de 22 ans a été poignardé au quartier Case-Bi, au cours d’une altercation. Évacué à l’hôpital, la victime S. D. a succombé à ses blessures.
 
Informés du drame, les gendarmes de la brigade de Keur Massar se sont rendus au niveau de cette structure sanitaire pour procéder au constat. Ensuite, les hommes du major Kane sont descendus sur les lieux du crime.
 
Mais le meurtrier s’était déjà éclipsé dans la nature et restait introuvable. La  Brigade de recherches (BR) de Keur Massar avait hérité du dossier. Les hommes du major Abdou Aziz Kandji, rompus à la tâche, ont mis fin à la cavale du meurtrier présumé.