[Photos] Véhicule Oniva : Le prototype n’est pas fabriqué à l’Esp

Le véhicule Oniva a été présenté, ce mercredi à l’Ecole supérieur polytechnique (Esp) de l’Ucad. Mais dès le début de la cérémonie, le Directeur de l’établissement a tenu à apporter un rectificatif de taille. « Permettez-moi de rétablir la vérité sur le produit. En effet, le prototype qui sera présenté aujourd’hui a été fabriqué, il me semble, aux Etats-Unis, pas à l’Esp. Il y a des informations qui ont circulé et qui font croire le contraire», a déclaré Pr Falilou Mbacké Sambe.

En vérité, ajoute-t-il, l’Esp a été associée à ce projet pour des aspects liés à la fois à la recherche et à la réalisation. Concrètement, « l’Esp pourrait être associée dans la conception et la fabrication de pièces d’échange de ce véhicule. Ce qui permettra de capitaliser de l’expérience en matière de technologie automobile ».

En réalité, ce prototype qui devait être fait en Uruguay dans l’usine d’Oferol a été finalement conçu au Etats-Unis pour des raisons de transport liées à la pandémie de Covid-19, explique l’un des promoteurs. Ces derniers veulent cependant implanter l’usine au Sénégal pour une fabrication locale.

En fait, le véhicule est le fruit d’une association entre Astrid Ruiz Thierry (Binta Ba, nom sénégalais), une Américaine qui a travaillé dans l’accompagnement des femmes au Sénégal pendant 10 ans et son frère Fréderic Ruiz-Ramon. Ils ont décidé de faire une offre pour remplacer les ‘’7 places’’ dont la dame a fait la difficile expérience pour avoir parcouru le Sénégal.

Avec l’Esp, il est question de signer une convention de partenariat. Laquelle permettra à l’école d’avoir des activités de renforcement de capacités sous forme de formation continue au bénéfice des agents d’Oniva. L’école pourra également inviter Oniva à participer aux activités pédagogiques de l’école, notamment le salon du polytechnicien. Oniva va aussi ouvrir ses portes aux étudiants de l’Esp pour qu’ils puissent découvrir ses activités, les innovations et spécificités.

En d’autres termes, les entités vont articuler la recherche aux projets de fin d’études des étudiants. Cela veut dire qu’Oniva va confier aux étudiants des thèmes de recherches qui tournent autour des véhicules qui seront fabriqués dans ses usines. A terme, l’Esp espère avoir une maîtrise de la technologie de fabrication de véhicules, sachant qu’une licence en mécanique automobile est en co-étude.