UGB: Les étudiants mettent encore le feu sur la Nationale

Les étudiants en colère descendent nuitamment sur la route Nationale

Par Alassane Sagna

Le temple du savoir Saint-louisien renoue encore avec les cycles de grèves. 96 heures de Journée sans tickets au niveau des restaurants universitaires et 48 H de cessation des activités pédagogiques ont été décrétées par la Coordination des Étudiants de Saint-Louis.

Après une Assemblée Générale d’urgence tenue à 21H, les étudiants de Sanar ont bloqué la route Nationale numéro 2 en y brûlant des pneus. A l’heure où ces lignes sont écrites, les étudiants sont au « front » et l’intervention des forces de l’ordre ne va pas tarder sans doute.

Les étudiants brandissent comme motif de grève le non-paiement des bourses de 1.600 étudiants, paiement comptant pour le mois de décembre.

A suivre!