Disc platine – Toussa s’impose aux Usa

La Recording Industry Association of America (connue sous l’acronyme RIAA) vient de distinguer un clip vidéo de Toussa par un disc de platine. En moins d’une semaine, ladite vidéo réalisée avec un rappeur américain du nom de Sk, a enregistré plus de deux millions de vente sur les plateformes musicales de BET international.

 

La rappeuse Toussa vient de réussir un véritable exploit. En moins d’une semaine, sa dernière vidéo a réalisé plus de deux millions de vente en ligne. Elle décroche ainsi le titre d’Award Platinum que lui a décerné la RIAA (Recording Industry Association of America). Le produit dénommé «Fulaay Jaay Daxaar» (Caractère en langue Wolof), a été réalisé en collaboration avec le rappeur américain du nom de Sk. Ce dernier a été séduit par le talent de Toussa. Dès réception du projet de collaboration, Sk s’est aussitôt penché sur sa part du travail et l’a terminé en moins de cinq heures.

Caractère

Depuis petite j'avais toujours rêvé de représenter le Sénégal ?? Voici une vidéo que je compte partager avec vous mes compatriotes!!! #Je_reste_Sénégalaise__avant_tout ✊? et le meilleur reste à venir le voyage ne fait que commencer Proud d'être Sénégalaise!!!! Shout out a YBE Models Glory Simon Zahra Kitty Barbii Nancy Ghislaine Adja Ndir Jocelyn Ellis et danceurs professionelSiteweb ==> https://www.usafricaentertainment.com/#Mapathe_Sakho et sa team New Style Crew #Khalil_emma #Babacar_sock#usafrica_ent#YBE#World_wide_Music#Galsen_Ba_USA

Posted by Toussa Senerap – on Saturday, July 22, 2017

Le résultat a été surprenant, y compris pour le clip vidéo réalisé entre les Usa et le Sénégal. Le staff de Toussa a ensuite envoyé le clip à la chaine de télévision américaine nommé BET, pour diffusion du produit. Mais ces deniers ne se sont pas contentés de cela. Séduit par la musique, ils l’ont partagé sur toute leur plateforme internet. Et en moins d’une semaine, le produit a enregistré plus de deux millions d’achat des internautes. Le quota exact qui donne droit au titre d’Award Platinum. La chanson a fait le tour des festivals, qui sont nombreux à se tenir aux Usa en cette période d’été. Face à ce sacre, Toussa reste sereine et met tout sur le compte de l’originalité de sa musique. «Tout ce qui est fusion entre cultures de pays différents intéresse les gens. Quand c’est rare, ça suscite de l’intérêt.

Ce qui fait la différence de ce clip, c’est le talent, le travail d’équipe et la qualité de la vidéo. Mais le plus important, c’est le brassage culturel. La musique n’a pas de frontière. Et le fait d’exposer notre musique chez autrui lui donné de la force», apprécie-t-elle. En effet, Astou Gueye de son vrai nom, fait sa musique en alliant le Mbalakh (musique sénégalaise) et le Rap américain. Un chemin qu’elle a longtemps voulu emprunter, jusqu’à sa rencontre avec la maison de production Young Bilievers Entertainment (Ybe), un label de Usafrica Entertainment avec qui Toussa partage une même philosophie de la musique. «Le rap est né aux Etats-Unis. On ne peut donc que leur proposer un rap qui nous est propre, avec des sonorités sénégalaises. C’est cette fusion du Mbalakh et du rap, ce travail de recherche pour la composition musicale, qui fait notre exception».

«Au Sénégal, le Hip-Hop est trop radical»

En fait Toussa n’est pas du genre à s’enfermer dans les carcans du rap. A ces débuts, le public l’a découvert à travers une forme classique du rap. Mais au fil de son évolution, elle a montré une ouverture et une polyvalence qui lui valent parfois des critiques de la part des puristes. «Au Sénégal, le Hip-Hop est trop radical. Il y a toujours le critère des quatre temps qui s’impose, c’est-à-dire le rap pur et dur. Moi je pratique la musique de manière générale. La musique, c’est quelque chose qui évolue avec le temps, avec les générations. Si on retourne dans les années 40 où il y avait beaucoup de guerre et de violence, la musique avait des rythmes tristes. Sur le plan sociologique, l’évolution de la société se reflète sur les sonorités de la musique du moment. On vit dans un monde où les gens veulent du nouveau et il est temps que les choses changent chez nous autres sénégalais. Moi je fais tout pour que le rap sénégalais sorte du territoire», professe-t-elle.

«Ceux qui n’écoute pas le rap apprécient ma musique»

Pour dire que c’est possible, la musique nigérienne est un bon exemple de réussite internationale aux yeux de Toussa. «Pas plus loin que chez nous, argumente-t-elle, Akon l’a fait avec Youssou Ndour et personne n’a critiqué. Il y a un problème de compréhension et de connaissance de la chose qui se pose. Le rap sénégalais doit essayer de toucher un large public, élargir son marché par la créativité et l’inventivité», a préconisé Toussa. L’artiste n’est pas à sa première expérience. Sur sa page Facebook, un son aux rythmes «Rap-Mbalakh» dédié au batteur de tam-tam, Mbaye Dièye Faye, a enregistré plus de 100 mille vus en moins de cinq jours.

 

 

«La musique que je fais est bien accueillie par le sénégalais lambda, qui n’écoute pas le rap», en a-t-elle déduit. Toussa attache également une grande importance aux textes de ses chansons. Elle se révèle sensible au sort du statut de la femme africaine, au développement personnel de tout un chacun, la communion des cœurs et des esprits…

«Mon label prépare une tournée nationale»

Toussa a eu a effectué une tournée aux Etats-Unis en 2013. A son retour, elle installe son propre studio. 2014 est la date de production de son premier mix tape, qui a remporté le prix de Best Mixe tape Top Award de la même année. En 2015, elle retourne encore aux Usa, avant de signer en fin 2016 chez Usafrica Entertainment. Dans le cadre d’un programme de promotion, le label Ybe a en effet entrepris une tournée musicale à travers les régions de Ziguinchor, Thiès, Saint-Louis et Dakar, durant le mois de décembre. Tous les artistes du label, y compris Toussa, seront de la partie. S’y ajouteront des musiciens venus de la sous-région comme le Togo, le Congo et le Nigéria.

 

8 Commentaires

  1. Thanks for another magnificent post. Where else may just anybody get that kind of info in such a perfect way of writing? I’ve a presentation next week, and I am at the look for such info.

  2. Thanks for another magnificent post. The place else may anyone get that type of info in such a perfect method of writing? I’ve a presentation subsequent week, and I am on the search for such information.

Comments are closed.