Il engrosse la femme son ami “Modou Modou”

F.S a été arrêté par la gendarmerie de Kébémer pour avoir « violé » et engrossé la femme de son ami intime. Le mis en cause avoue la paternité de la grossesse mais nie le viol.

Les faits ont eu lieu dans la commune de Thieppe au mois dernier. D’après L’OBS, les déboires du mis en cause ont débuté quelques jours après le retour de voyage de son ami, qui vivait à l’étranger.

Le « Modou-Modou » qui venait juste de consommer son mariage, a commencé à avoir des appréhensions lorsqu’il a remarqué que sa femme est tombée enceinte.

Il l’a conduite dans une structure de santé pour en avoir le cœur net. Les examens gynécologiques révèlent que la femme est enceinte de quatre mois alors que l’émigré venait juste de passer quelques jours avec son épouse.

Il conteste la paternité de la grossesse et demande à sa femme qui en est l’auteur*.

En sanglots, son épouse accuse son meilleur ami : « il m’avait invité chez lui, quand je suis arrivée, il m’a violée… », a accusé la dame.
Avec Senenews

Mais l’ami intime a démonté les arguments de cette dernière soutenant ceci : « j’ai couché avec mais elle était consentante. Elle ne cessait de me provoquer et me faire des avances. Etant dans une position de faiblesse, j’ai accepté et nous avons entretenus des rapports sexuels lors d’une cérémonie religieuse à l’issue de laquelle nous nous sommes isolés dans un lieu calme. »