jetx ван вин plinko aviator aviator game 1win casino mostbet 1xbet.com jet x apostas
Accueil INTERNATIONAL Une «explosion» dans le métro de Londres fait 22 blessés

Une «explosion» dans le métro de Londres fait 22 blessés

Un «incident» s’est produit ce vendredi matin (15 septembre) dans une station du métro londonien dans le sud-ouest de la capitale britannique, alors que des témoins cités par les médias britanniques ont évoqué une «explosion».

«Nous sommes au courant d’un incident à la station de métro de Parsons Green. Des policiers sont sur place», a tweeté la police de la ville. Les services d’ambulance londoniens et les pompiers ont également indiqué se trouver sur place.

«Nous avons été appelés à 8h20», ont précisé les services ambulanciers, ajoutant avoir envoyé sur place «de multiples équipes» dont du personnel entraîné à intervenir dans des conditions dangereuses.

Un peu plus tard dans la journée, dans un message télévisé, la Première ministre britannique, Theresa May, a dénoncé ce qu’elle qualifie d’attentat “lâche” commis vendredi matin à Londres, et qui aurait fait 22 blessés selon un dernier bilan.

La Première ministre britannique, Theresa May, a dénoncé l’attentat “lâche” du métro de Parsons Green à Londres, en soulignant qu’il aurait pu faire d’énormes dégâts. “L’engin explosif était destiné à faire d’énormes dégâts”, a déclaré Mme May dans un message télévisé, à l’issue d’une réunion d’urgence de sécurité de son cabinet. L’attaque a été perpétrée à l’aide d’un engin explosif artisanal, avait déclaré plus tôt le commandant de l’unité antiterroriste de la police londonienne, Mark Rowley.
L’attentat – le cinquième en six mois au Royaume-Uni – s’est produit vers 08h20 (07h20 GMT), en pleine heure de pointe, dans la station de Parsons Green, située dans un quartier aisé du sud-ouest de Londres.Il a été revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq sur les réseaux sociaux. Le Royaume-Uni a relevé vendredi son niveau d’alerte terroriste au niveau maximum.

Identifier les responsables

Le groupe djihadiste s’était déjà attribué la paternité de plusieurs autres attaques commises ces derniers mois au Royaume-Uni et en Europe.

“Il y a eu une explosion”, a dit à la presse le commandant de l’unité antiterroriste de la police de la capitale, Mark Rowley. “Nous considérons qu’il s’agit de la détonation d’un engin explosif artisanal”, a-t-il ajouté.

“Une chasse à l’homme est en cours” pour retrouver le ou les auteurs de l’attentat, qualifié de “terroriste” par la police, a annoncé sur LBC Radio le maire de Londres, Sadiq Khan.

La police a précisé dans un communiqué que son unité de contre-terrorisme procédait à des “investigations rapides pour identifier les responsables”, ajoutant toutefois qu'”aucune arrestation” n’avait pour l’heure été effectuée. Dans un bilan actualisé, les services de santé ont fait savoir que 29 blessés, dont aucun grièvement atteint, avaient été traités à l’hôpital, “la plupart” pour des brûlures selon Mark Rowley.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here