jetx ван вин plinko aviator aviator game 1win casino mostbet 1xbet.com jet x apostas
Accueil INTERNATIONAL Les forces irakiennes chassent l’EI de Tal Afar, l’un de ses derniers...

Les forces irakiennes chassent l’EI de Tal Afar, l’un de ses derniers bastions

Les forces irakiennes, appuyées par une coalition internationale menée par les Etats-Unis, ont annoncé avoir reconquis Tal Afar et la totalité de la province septentrionale de Ninive, marquant une victoire clé contre le groupe jihadiste Etat islamique. Après ce revers, l’EI qui s’était emparé de vastes territoires en Irak en 2014, ne tient plus qu’une ville au nord de Bagdad et trois localités du désert frontalier de la Syrie.

Au terme de 12 jours de combats, le Premier ministre irakien Haider al-Abadi, commandant en chef des forces armées, a annoncé que «Tal Afar la résistante a rejoint Mossoul, la ville libre, et a retrouvé sa place dans le territoire national». Tal Afar et ses environs sont stratégiquement situés entre Mossoul, la deuxième ville d’Irak dont l’EI a été chassé début juillet, et la frontière avec la Syrie, pays voisin où les jihadistes subissent également des revers. Sa reprise, indiquait la semaine dernière le général britannique Rupert Jones, commandant en second de la coalition internationale antijihadistes, «met fin dans les faits à la présence militaire de l’EI dans le nord de l’Irak».

encore présents dans trois localités de l’ouest désertique frontalier de la Syrie : al-Qaïm, Rawa et Anna. La reprise de ces zones, découvertes, proches des provinces de Deir Ezzor et de Raqqa, déchirées depuis six ans par la guerre en Syrie, s’annonce périlleuse pour les forces irakiennes.

Lors d’une offensive fulgurante en 2014, l’EI s’était emparé de près d’un tiers de l’Irak mais il a ensuite perdu beaucoup de terrain devant les multiples offensives lancées par le pouvoir irakien et ses alliés.

En Syrie voisine, l’EI est également sous le feu des combattants arabes et kurdes soutenus par les Etats-Unis dans son bastion urbain de Raqqa et recule face aux troupes du régime dans des zones désertiques s’étendant du centre du pays à la frontière avec l’Irak. La reconquête totale de la province de Ninive dans le nord de l’Irak pourrait permettre à la coalition internationale antijihadistes d’accentuer la pression sur l’EI en territoire syrien. A l’issue des frappes sur Mossoul, elle avait déjà redéployé ses avions pour mener environ 270 frappes contre des cibles jihadistes dans et autour de Raqqa.

Dans les deux pays, l’organisation jihadiste a également perdu des milliers de combattants, que les contingents de jihadistes étrangers, aujourd’hui moins nombreux, peinent à compenser. Malgré ces revers, le groupe ultraradical, parvient encore à frapper. Il a revendiqué récemment des attentats meurtriers en Espagne et en Russie et continue de mener des attentats suicide en Irak.

7 Commentaires

  1. Hiya, I’m really glad I’ve found this info. Nowadays bloggers publish only about gossips and internet and this is really irritating. A good website with interesting content, that is what I need. Thank you for keeping this site, I will be visiting it. Do you do newsletters? Cant find it.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Bac 2024 à Kaolack : 64 candidats détenteurs de téléphones exclus crazytime Quelque 64 candidats au baccalauréat ont été expulsés aujourd’hui par le président glory casino online du jury 1506 du centre nouveau lycée de Kaolack pour détention